-A +A

L'évaluation des formations et des enseignements

L'ambition de l'université Paris Diderot est de proposer aux étudiants une offre de formation de qualité, dynamique et innovante qui prenne en compte les attentes des étudiants en termes de formation et d’insertion professionnelle. Dans cet objectif, l’université met en œuvre une politique générale d’évaluation de ses formations et de ses enseignements.

Dans le cadre de l’un des volets de la politique de l’établissement 2014-2018, l’université Paris Diderot s’engage à une harmonisation des pratiques sur la base de deux procédures distinctes d’évaluation applicables respectivement aux formations et aux enseignements. L’efficacité des deux procédures repose d’une part sur la participation du plus grand nombre et d’autre part sur la sincérité des réponses.Les évaluations conduites dans le cadre de ce double dispositif sont anonymes ; elles ne constituent en aucun cas une évaluation des enseignants. Elles doivent être effectuées dans le respect de l’indépendance des enseignants-chercheurs et des enseignants tel qu’il est garanti par la constitution et le code de l’éducation.
 

Principes généraux de l'évaluation

Anonymat

L'anonymat est garanti aux étudiants, aux enseignants-chercheurs, aux enseignants et intervenants. Les questions ne peuvent donc faire apparaître le nom d'une personne comme aucune personne ne peut être citée dans le document d'évaluation.

Respect des personnes et de l'institution

Au delà de l'anonymat, le respect des personnes et de l'institution s'impose. Ce principe interdit toute mention contraire à la dignité. Les injures, remarques dégradantes, propos infamants, ... conduisent à la nullité du document d'évaluation. Tout manquement à cette obligation conduit à la destruction du document.

Obligation de confidentialité

Les éléments issus de l'évaluation sont à usage de travail. L'évaluation des formations ne peut être portée à la connaissance de membres extérieurs à l'établissement qu'après approbation par la CFVU. L'évaluation des enseignements ne peut être portée à la connaissance de membres extérieurs à la composante qu'après approbation par la composante.

 

Objectifs de l'évaluation des formations et des enseignements

 Evaluation des formations

Ce dispositif annuel s’inscrit dans une démarche qualité et vise à recueillir des informations auprès des étudiants sur les formations à l'échelle de l'établissement afin :

  • d'amplifier les échanges entre l'établissement et ses étudiants,
  • d'identifier les points faibles et les points forts de notre dispositif de formation et les moyens nécessaires à son amélioration,
  • de fournir des données à la CFVU et aux conseils de perfectionnement de chaque composante ou à la structure qui en tient lieu,
  • d'assurer une évolution maîtrisée des formations,
  • de contribuer à rendre plus attractive ses formations.

Evaluation des enseignements

Ce dispositif semestriel s’inscrit dans une démarche qualité et vise à recueillir des informations auprès des étudiants sur les enseignements à l'échelle des composantes pour :

  • amplifier les échanges enseignants-enseignés
  • conforter la réflexion des équipes pédagogiques et améliorer si besoin est la qualité des enseignements
  • repérer les innovations pédagogiques susceptibles d’être valorisées
  • permettre à chaque enseignant de  mieux appréhender la perception des enseignements  par les étudiants
  • concourir à la valorisation des activités d’enseignement
  • fournir des données aux conseils de perfectionnement de chaque composante.
  • concourir à des évolutions des maquettes au vu de la perception des enseignements par les étudiants

Ce dispositif est du ressort des composantes et se déroule à chaque fin de semestre. Il est demandé aux étudiants inscrits en L1, L2, L3, M1, M2 d’évaluer via des questionnaires, les enseignements qu’ils ont suivis. Sont concernés les CM, TD, TP, projets tutorés, stage et mémoire.

 

Modalités et acteurs de l'évaluation

Evaluation des formations

Il s'agit d'un questionnaire d’année portant sur l’ensemble de la formation reçue, soumis aux étudiants à la fin de l’année universitaire via les outils numériques de l’établissement.
Le questionnaire qui est validé par la CFVU contient :

  • une partie dévolue aux conditions de vie et d’études et qui pourrait faire l'objet d'un ciblage annuel sur un thème différent (santé étudiante, BRI, environnement de travail restauration,...) ;
  • une partie dévolue à l'évaluation de la formation à proprement dite.


Rôles des différents intervenants

  • sur proposition du comité de pilotage de l'OVE, la CFVU valide le questionnaire.
  • l’exploitation des réponses du questionnaire relève de la DEF (Direction des Etudes et des Formations), et plus précisément de l'OVE
  • l'OVE transmet une synthèse à la CFVU
  • une fois validé par ce dernier, la CFVU transmet cette synthèse aux conseils des composantes pour ce qui concerne leurs formations. 

Evaluation des enseignements

Il s'agit d'un questionnaire propre d’UE (ou d’ECUE selon le choix des enseignants), à soumettre aux étudiants à la fin du semestre, à l’occasion de la dernière séance du cours concerné ou de préférence via l'application DIDEL (espace de cours, outil 'Sondage').

Rôles des différents intervenants

  • la CFVU valide un ensemble de questions type servant de base commune à l'ensemble des questionnaires d'évaluation des composantes. Une fois ces questions communes arrêtées, elles sont adressés à la composante, charge à elle de les transmettre à son conseil de perfectionnement. Ces questions seront adoptées une seule fois et ne sont pas à priori amenées à évoluer annuellement.
  • la conception finale des questionnaires est faite dans le cadre des équipes de formation  qui peuvent rajouter des items spécifiques autant que de besoin. Le conseil de perfectionnement de la composante s’assure de l’utilisation des questions communes validées par la CFVU.
  • l’exploitation statistique des réponses du questionnaire sur l’UE relève de l’enseignant en charge de l’UE. Celui-ci adresse au responsable de la mention le bilan des résultats aux réponses communes et éventuellement une synthèse.
  • Ces résultats et bilans pourront servir de base de réflexion au responsable de mention, ainsi qu’au conseil de perfectionnement, pour des propositions de modifications des programmes ou des maquettes. Le conseil de perfectionnement est invité à faire un retour de tout ou partie de ces évaluations et évolutions éventuelles envisagées, auprès des étudiants.


Analyse annuelle des dispositifs

Les dispositifs d’évaluation décrit ci-dessus font l’objet d’une évaluation annuelle.