-A +A
Master Lettres

Spécialité Lettres, arts, pensée contemporaines

Organisation des enseignements >
Formation initiale
Formation continue
VAE >
Non

Présentation

Comme l'annonce son intitulé, le master « Lettres, Arts, Pensée Contemporaine » articule, dans un esprit authentiquement interdisciplinaire, l'étude de la littérature avec celle des arts et de la pensée contemporaine. Cette spécificité est l'une des raisons de l'attrait qu'il exerce auprès des étudiants français et étrangers.

La spécialité LAPC rassemble trois parcours :

  • « Littérature, histoire et société »
  • « Littératures, théories, modernités »
  • « Littérature, esthétique, arts, études comparatistes »

Caractéristiques de la spécialité

Contenus de la formation

Le master LAPC accorde une place importante à la réflexion théorique contemporaine (philosophie, psychanalyse, sémiologie, anthropologie, histoire) sans sacrifier la connaissance de l'histoire des littératures et des arts. Il couvre l'ensemble de la littérature française, tout en s'ouvrant largement aux littératures anciennes et étrangères et offre des enseignements de littérature comparée. Dans le prolongement des enseignements de la licence (et du parcours « Lettres et Arts » en particulier), il fait une large place aux arts (théâtre, cinéma, arts plastiques, musique). Loin de s'opposer ou de s'ignorer, les dimensions théorique et historique sont pensées comme complémentaires et invitées à s'éclairer et à se renforcer mutuellement.

Cette formation intellectuellement exigeante est conçue comme une base nécessaire dans la perspective d’un doctorat, d’une préparation à l’agrégation de Lettres modernes ou d'une insertion professionnelle de haut niveau dans les métiers de la rédaction (voir ci-dessous les liens vers la spécialité professionnelle de M2, « Professionnels de l’écrit »).

Environnement de travail et équipe pédagogique

Le Master LAPC est assuré par des enseignants-chercheurs qui exercent au sein de l'UFR LAC (« Lettres, Arts, Cinéma ») de l'Université Paris Diderot et participent aux travaux de l'équipe de recherche CERILAC, en synergie avec d'autres centres de recherche (Universités Panthéon Sorbonne et Sorbonne Nouvelle, ENS Ulm, ENS Lyon, etc.). Ce master profite ainsi de la diversité des enseignements et des recherches d'une communauté dynamique et reconnue d'une soixantaine d'enseignants-chercheurs. L'UFR LAC à laquelle se rattache le master est réputée pour son ancrage dans la réflexion la plus contemporaine et son interdisciplinarité, son lien étroit avec les sciences humaines et la philosophie, caractéristiques qui définissent sa spécificité tant au niveau régional qu'aux niveaux national et international.

Enseignements

Contenu de la formation

La formation s’étend sur quatre semestres, et implique, outre la validation de cours et de séminaires, la réalisation de deux mémoires, réalisés l’un en première année (M1), l’autre en seconde année (M2). 

Le choix du directeur de mémoire et celui du sujet de recherche se font lors de l’inscription et orientent le choix d’un parcours.

À la fin du premier semestre de M1, l’étudiant doit pouvoir proposer un projet de 5 à 7 pages, comprenant problématique et bibliographie. Le premier mémoire (40 pages) est soutenu à la fin de la première année. 

C’est à la fin du second semestre de M2 qu’a lieu la soutenance du second mémoire, qui peut éventuellement être articulé au premier, ou correspondre à un autre objet de recherche.

La présence en cours est obligatoire. Des dérogations peuvent être accordées aux étudiants salariés. Les titulaires du CAPES et de l’agrégation de Lettres sont dispensés de certains enseignements.

En lieu et place d’un de ses séminaires, tout étudiant peut suivre un stage d’un minimum de 40 heures  soit en M1, soit en M2, évalué sur la base d’un rapport écrit (50%) et d’une soutenance orale (50%).

Dès le S1, un cycle de conférences « Clefs de contact » permet aux étudiants de rencontrer des personnalités du monde professionnel venant leur présenter les métiers ou les fonctions qu’ils exercent dans des domaines représentant des débouchés possibles pour des titulaires d’un master littéraire. 

Le diplôme de maîtrise continue à être délivré au terme du M1 pour les étudiants qui en font la demande.

Organisation des  enseignements

 

UE

Intitulé UE

ECTS

Coeff.

Volume horaire

Semestre 1

UE 1

Cours commun :

Questions de théorie littéraire et esthétique 1

6

2

24 h

UE 2

Cours 1 (dans le parcours)

6

2

24 h

UE 3

Séminaire 1 (dans le parcours)

4

2

24 h

UE 4

Langue vivante

3

1

24 h

UE 5

Cours de Méthodologie de la recherche I

2

1

12 h

UE 6

Mémoire : projet avec problématique et bibliographie

5

2

 

UE 7

Clefs de contact : conférences professionnelles

4

2

12 h

Semestre 2

UE 1

Cours commun :

Questions de théorie littéraire et esthétique 2

4

2

24 h

UE 2

Cours 2 (au choix dans le parcours ou la spécialité)

4

2

24 h

UE 3

Séminaire 2 (au choix dans le parcours, la spécialité, le domaine)

4

2

24 h

UE 4

Langue vivante

3

1

24 h

UE 5

Méthodologie de la recherche II (soutien)

 

 

12 h

UE 6

Rédaction (40 pages) et soutenance du mémoire 1

15

4

 

Semestre 3

UE 1

Séminaire 3 (dans le parcours) ou Cours (dans le parcours) pour les nouveaux entrants

4

2

24 h

UE 2

Séminaire 4 (au choix dans le parcours, la spécialité, le domaine)

4

2

24 h

UE 3

Langue vivante

3

1

24 h

UE 4

Mémoire 2 (rédaction 30-40 pages)

19

5

 

Semestre 4

UE 1

Séminaire 5 (dans le parcours)

4

2

24 h

UE 2

Séminaire 6 (au choix dans le parcours, la spécialité, le domaine)

4

2

24 h

UE 3

Mémoire 2 : rédaction (80-100 pages) et soutenance

22

6

 

 

 

Admissions

Modalités de candidature

En chiffres

Taux de réussite :

Contacts