Master Langues, littératures, civilisations étrangères et régionales

-A +A

Master Langues, littératures, civilisations étrangères et régionales

Domaine ministériel >
Arts, Lettres, Langues
Composante de rattachement >
UFR LANGUES ET CIVILISATIONS DE L'ASIE ORIENTALE
Lieu de formation >
Université Denis Diderot
Etablissement(s) co-accrédité(s) >
Institut National des Langues et Civilisations Orientales
Niveau d'étude visé >
BAC+ 5
Durée de la formation >
2 ans
ECTS >
120
Organisation des enseignements >
Formation continue
Formation initiale
VAE >
Non
Formation à distance >
Non

Présentation

 

Nos masters « recherche » sont avant tout des formations par la recherche, permettant ainsi aux étudiants d’acquérir des outils critiques et une autonomie intellectuelle qui leur seront utiles pendant toute leur carrière. Dans ce cadre, les étudiants sont invités à rédiger des dossiers et mémoires qu’ils peuvent choisir d’orienter vers des thèmes qui les aideront ensuite à se positionner sur le marché du travail. S’ils le souhaitent, le mémoire de seconde année de Master peut aussi être remplacé par un stage conventionné (dans une entreprise, administration, ONG, etc.). 9 | UFR LCAO Master LLCER Notre master « enseignement » de chinois (nouveau Master MEEF) permet de préparer les concours (CAPES, Agrégation lorsque ce concours est ouvert) pour devenir enseignant dans le secondaire. Il existe également une Agrégation externe de japonais. Le doctorat vise d’abord à se préparer à une carrière d’enseignant-chercheur ou de chercheur.

Enfin, de multiples accords avec des universités asiatiques permettent à un grand nombre d’étudiants de passer un semestre ou un an à l’étranger et d’ainsi progresser rapidement dans l’acquisition de compétences linguistiques. Après leurs études à LCAO, les étudiants se tournent ensuite vers le monde de l’entreprise (notamment vers certains secteurs porteurs comme celui du tourisme), les métiers de l’enseignement et de la recherche (après l’obtention d’un doctorat), le journalisme, les ONG, la diplomatie, la médiation culturelle, les secteurs de la traduction et de l’interprétariat, etc. Certains partent également s’installer en Asie et y travaillent. L’UFR LCAO est engagée dans une politique de collaboration active au niveau du Master avec l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales situé sur le même site du campus Paris Rive Gauche. Tous nos Masters sont conjointement organisés avec l’INALCO. Le rapprochement avec l’INALCO permet aux étudiants des deux institutions d’avoir accès à une offre unique de cours et de séminaires et à une équipe d’enseignants-chercheurs parmi les plus importantes au monde par le nombre, la qualité et la diversité des domaines couverts. Les étudiants de l’UFR LCAO disposent enfin de ressources documentaires considérables pour travailler dans les meilleures conditions en ayant accès sur le campus à la bibliothèque de l’UFR LCAO, laquelle compte près de 40 000 volumes en langues asiatiques en libre accès, ainsi qu’à la bibliothèque centrale de l’Université Paris Diderot et à la Bibliothèque Universitaire des Langues et Civilisations (BULAC). Avec son équipe d’enseignants-chercheurs, son offre de formation, ses accords internationaux, la richesse de ses ressources documentaires, les nombreuses manifestations organisées chaque année (colloques, conférences, activités culturelles), l’UFR LCAO de l’Université Paris Diderot offre un environnement privilégié pour tous ceux qui choisissent aujourd’hui de s’intéresser à l’une des régions les plus dynamiques du globe.

Objectifs

1) Compétence linguistique de haut niveau dans la langue asiatique choisie (acquisition de capacités en traduction, interprétation, etc.)

2) Formation à la recherche dans le domaine des études "Asie Orientale et Sciences Humaines" et dans la spécialité choisie, et, pour certains étudiants, intégration en formation doctorale.

3) Acquisition des savoirs théoriques et pratiques permettant une insertion professionnelle à l'issue du M2, tant en Europe qu'en Asie.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site: http://w3.univ-paris-diderot.fr/ufr_lcao/

 

Etablissement(s) et laboratoire(s) partenaire(s)

Enseignements

Contenu de la formation

 

Principes généraux

Le Master offert par les quatre sections de l’UFR LCAO vise l’acquisition de compétences à la fois linguistiques et disciplinaires. Au terme d’un cursus en deux ans, les étudiants diplômés parviennent à un haut niveau de maîtrise d’une langue orientale et disposent de capacités critiques en sciences humaines et sociales. Les études sont organisées différemment selon les spécialités. Pour les spécialités Etudes chinoises, coréennes et vietnamiennes, les étudiants s’inscrivent dans un parcours à choisir parmi : Lettres, philosophie et arts ; Linguistique et didactique ou Histoire, sociétés et territoires. Le Master est ouvert aux étudiants et professionnels disposant de connaissances fondamentales sur l’Asie orientale (langue et civilisation) qui souhaitent se perfectionner en vue de poursuivre soit vers la recherche soit vers une orientation professionnelle (concours de la fonction publique — Capes, Agrégation, cadre d’Orient des Affaires étrangères, OFPRA, etc. — ou activité en rapport avec l’Asie orientale). Les étudiants souhaitant s’orienter vers le monde de l’entreprise doivent savoir que l’Université Paris Diderot est associée au programme Phénix qui propose à des étudiants sélectionnés de master 2 des débouchés en entreprises (www.operationphenix.fr). La structure globale de la formation est identique pour les quatre spécialités. Elle s’organise en quatre spécialités verticales qui correspondent aux compétences linguistiques et en trois parcours horizontaux disciplinaires.

Ce schéma met la formation offerte au niveau des conditions dans lesquelles la recherche est conduite et prend acte de ce que sont aujourd’hui les études sur l’Asie : chaque chercheur pratique une discipline scientifique appliquée à une aire linguistique et culturelle particulière. Cette structure identifie clairement les passages possibles et encourage la mobilité des étudiants entre LCAO et les autres départements de l’université : UFR de Linguistique (parcours de linguistique théorique et descriptive, parcours de didactique du FLE), UFR d’Etudes anglophones (parcours linguistique anglaise/linguistique chinoise ou vietnamienne ou japonaise ou coréenne), UFR Géographie-Histoire-Economie et Sociétés (GHES), Sciences Sociales et Lettres-Arts et Cinéma (LAC).

Les différents éléments pédagogiques du Master sont :

-1) Les compétences linguistiques. L’apprentissage linguistique occupe une part importante : 18 ECTS sur 60 en M1 (12 dans la spécialité études vietnamienne et 24 dans celle des études japonaises) et 6 en M2, soit sur l’ensemble du master chinois et coréen 24 ECTS (18 en études vietnamiennes et 30 en études japonaises) sur 120. Les enseignements portent à la fois sur le thème et l’expression écrite, la compréhension et l’expression orale.

-2) Les compétences disciplinaires. Celles-ci sont acquises d’une part au cours des séminaires disciplinaires de méthode communs aux quatre sections dans chacun des trois parcours, et d’autre part au cours des séminaires de recherche. Les premiers, qui réunissent les étudiants pratiquant l’ensemble des langues enseignées au sein de l’UFR, ont lieu en S1 et S3. En M1S2, l’initiation aux outils de la recherche (revues, bibliothèques spécialisées, histoire des disciplines, etc.) est privilégiée. En M2S3, l’accent est mis sur l’actualité de la recherche (paradigmes en débat, problématiques récentes, etc.

À chaque fois, les enseignants sont soucieux d’effectuer des regards croisés sur l’ensemble des quatre aires linguistiques. L’objectif visé est de conduire les étudiants à une réflexion épistémologique sur la (ou les) discipline(s) qu’ils pratiquent. En fonction de leurs propres sujets de recherche, les étudiants suivent les séminaires offerts par les enseignants-chercheurs de l’UFR ainsi que de L’INALCO et aussi ceux des établissements partenaires (EHESS, EPHE). Ces séminaires sont présentés au sein des trois parcours dans un souci de cohérence disciplinaire de la formation. En pratique, cette organisation ne signifie nullement que les étudiants inscrits à titre principal dans un parcours (qui les oriente vers l’un des trois enseignements de méthode proposés) ne peuvent pas suivre des séminaires inscrits dans un autre parcours. Il est tout à fait possible pour un étudiant choisissant le parcours « Histoire, sociétés et territoires » de suivre un séminaire de « Lettres, philosophie et arts », ou inversement.

-3) Mémoires ou stage. Le Master est validé en M1 par un court dossier de recherche. En M2, les étudiants choisissent de valider leur année soit en réalisant un mémoire substantiel, soit en effectuant un stage professionnalisant (voir infra). Mémoires et stage valident l’acquisition de compétences critiques et d’autonomie.

-4) Modules libres. Les modules libres suivis en M1 et M2 sont à choisir parmi : anglais pour non-spécialistes, français pour non-francophones, validation de l’engagement étudiant et les séminaires offerts par d’autres UFR de Paris Diderot et les établissements partenaires.

 

Organisation de la formation

Contrôle de connaissances

Dans chaque UE ou ECUE, les aptitudes et les acquisitions des connaissances sont appréciées selon les enseignements soit par un contrôle continu (CC), soit par un examen final (EF), soit par ces deux modes combinés, mais de préférence par le contrôle continu. Le contrôle continu (évaluation des étudiants pendant le semestre, comprenant un examen final) est majoritairement appliqué dans le cas des cours de langue, mais d'autres modes d'évaluation peuvent être appliqués dans le cas des cours de civilisation, des ateliers méthodologiques ou des séminaires de recherche.

Pour les enseignements qui l'appliquent comme mode d'évaluation, le contrôle continu est STRICTEMENT OBLIGATOIRE. Les étudiants souhaitant être dispensés de contrôle continu et passer en examen final (EF), car ne pouvant assister régulièrement au cours et aux contrôles au cours du semestre, doivent en faire la demande dans le mois qui suit le début des enseignements, sauf événement survenant en cours de scolarité.

Sont seuls concernés les étudiants :

1) inscrits en régime cumulatif (double cursus) ; 2) dits « empêchés » ; 3) engagés dans la vie active et pouvant justifier de leur activité ou assurant des responsabilités particulières dans la vie universitaire ou étudiante ; 4) chargés de famille ou handicapés ou sportifs de haut niveau ou justifiant de raison de santé ou de maternité, ou réalisant un séjour motivé à l’étranger.

Pour bénéficier de cet aménagement, les étudiants doivent fournir la preuve de leur appartenance à l’une des catégories définies ci-dessus en produisant les justificatifs nécessaires au secrétariat. Il est prévu par an deux sessions de contrôle des connaissances : la session 1 est organisée en janvier et en mai, à l'issue de chaque semestre. La seconde a lieu en juin pour les deux semestres. La session 2 (dite ‘de rattrapage’) est organisée pour l'ensemble des enseignements de l'année. Tous les UE et ECUE que l’étudiant a validés à la première session sont capitalisés. Cependant les notes d'ECUE inférieures à 10 et non compensées dans le cadre de l'UE et du semestre ne sont pas conservées. Rappel : L’étudiant n'ayant pas validé un semestre à la première session doit repasser à la seconde session, en juin, tous les ECUE dont les notes sont inférieures à 10 et qui entrent dans la composition d'UE pour lesquelles il n'a pas obtenu la moyenne malgré la compensation. Le dépôt du mémoire de Master peut, à titre dérogatoire, être reculé au début du mois de septembre, si l'étudiant séjourne dans une université étrangère dans le cadre d'un programme d'échange ou si l'étudiant est salarié. La soutenance a lieu dans ces cas, au plus tard le 10 septembre. Dans tous les cas, l'étudiant devra en avertir le responsable pédagogique et le directeur de recherche. Il est rappelé à l'étudiant que s'il souhaite candidater à un contrat doctoral, il doit impérativement avoir soutenu avant le 15 juin et avoir transmis par courriel son dossier complet à l’école doctorale au plus tard le 31 mai à minuit. Tous les étudiants qui s'inscrivent dans notre UFR doivent garder le souci d'une expression française correcte, tant à l'écrit qu'à l'oral. Le Master délivré par notre UFR constitue un diplôme du domaine Arts, Lettres et Langues et relève du domaine de formation Langues, Littératures et Civilisations.

Cette maîtrise de l'expression est donc indispensable et sera sanctionnée comme telle aux examens. Une seule fois dans son parcours de Master, l’étudiant peut demander à bénéficier du Dispositif de Compensation Globale (DCG) : soit pour obtenir la Maîtrise (en fin de M1), soit en cas de départ en cours de cursus (pour partir à l'étranger ou dans une autre université).

Stage et Tutorat

Stage >
Possible
Durée du stage >
3 mois minimum

Stage et projet tutoré

En M2, les étudiants ont la possibilité de valider leur Master par un stage professionnalisant à temps plein d’une durée minimale de 3 mois (pour un crédit de 30 ECTS).

Durant leur stage, les étudiants doivent faire usage de leurs compétences linguistiques en langues orientales. Ils assistent leur tuteur au sein de l’institution qui les accueille dans des tâches d’organisation, de conception, de coordination, de gestion de projets comme dans des activités de communication ou de relations publiques. Leur stage peut avoir lieu en France, en Extrême-Orient, ou ailleurs dans le monde. Le stage a lieu dans une entreprise, une administration, un centre de recherche, une organisation non-gouvernementale etc. Le tuteur, qui est la personne référente de l’institution d’accueil, encadre le travail quotidien du stagiaire.

Le stage dure au minimum 3 mois durant le second semestre. Afin que les étudiants puissent participer aux séminaires de M2S3, leur stage ne peut commencer avant le mois de janvier 2017. Un rapport est soutenu à l’issue du stage : soit en juin, soit en septembre 2017.

Il revient aux étudiants candidats de trouver l’institution dans laquelle ils effectueront leur stage. Les étudiants peuvent solliciter l’aide du Bureau des stages de l’Université Paris Diderot.

Trois éléments permettent la validation du stage :

1. L’évaluation transmise par l’institution qui a accueilli le stagiaire. Celle-ci est faite sur la base d’un questionnaire transmis au tuteur par l’UFR. 25% de la validation.

2. Le rapport de stage. 50% de la validation

3. La soutenance du rapport de stage. 25% de la validation. La soutenance consiste en une présentation PowerPoint de 20 minutes (synthèse du rapport de stage) et une séance de questions/réponses d’une dizaine de minutes avec le jury. Celui-ci comprend deux enseignants de l’UFR dont le responsable de section des stages et, le cas échéant, un représentant de l’institution qui a accueilli le stagiaire.

 

Admissions

Conditions d'accès en M1

Tous les étudiants titulaires d'une Licence dans la spécialité choisie (chinois, coréen, japonais ou vietnamien), formés en France ou en Europe, pourront accéder au Master "Asie Orientale et Sciences Humaines".

En outre, les étudiants ayant validé dans le cadre de leur licence une formation du type "Asie Orientale & FLE" auront accès au Master "Didactique du FLE & Langues d’Asie Orientale" ("Master PRO" et "Master recherche"), et les étudiants ayant validé dans le cadre de leur Licence une formation du type "Asie Orientale & Linguistique" auront accès au Master "Linguistique théorique et descriptive de l’Asie Orientale" ("Master recherche"). Ces deux Masters sont proposés par l’UFR de Linguistique (UFR-L) et établis en collaboration avec l'UFR LCAO. Dans le cas d'étudiants souhaitant sortir au niveau de M1 (Maîtrise), la moyenne compensée de l'année tiendra compte à la fois des notes obtenues aux différentes UE et de la note du dossier.
 

Conditions d'accès en M2

Dans le cas d'étudiants de Paris Diderot souhaitant continuer en M2, il n'y aura pas de compensation entre la note du dossier (égale ou supérieure à 14/20) et la moyenne des autres UE (égale ou supérieure à 12/20). L'entrée en M2 sera prononcée sur avis du responsable de la spécialité. Elle tiendra compte de l'obtention par l'étudiant des deux semestres de M1 et de la satisfaction des critères précisés ci-dessus, ainsi que de son profil et de son projet. Dans le cas d'étudiants venant d'un autre établissement et souhaitant intégrer la formation de Master directement en M2 :

  • quand l'étudiant est francophone, il doit justifier d'un niveau équivalent au M1 validé, et présenter un projet de recherche (prise de contact avec un directeur dans l'équipe, entretien, petit dossier supplémentaire avec bibliographie, etc.) ;
  • quand l'étudiant est non francophone, il devra justifier des mêmes critères que les autres étudiants (titre, formation disciplinaire, etc.), mais donner en outre la preuve de son niveau de français et, le cas échéant, suivre des cours de perfectionnement en français (dans le cadre du "Module libre").

 

Modalités de candidature

Et après

Poursuite d'études

 

1) recherche (dans le cas d'une poursuite des études en doctorat)

2) enseignement en France (Capes et agrégation de chinois, agrégation de japonais, etc.) et enseignement du français en Asie (cf. Master "Didactique du FLE et Langues d’Asie Orientale", UFR de Linguistique / UFR LCAO)

3) interprétation, traduction

4) ingéniérie culturelle et tourisme

5) commerce, monde des affaires, relations internationales avec l'Asie (Europe ou Asie)

6) expertise, journalisme spécialisé dans le domaine asiatique

7) administration (concours administratifs rangs A et B ; avec une formation complémentaire, concours des Cadres d’Orient et concours des Secrétaires d’Orient du Ministère des Affaires Etrangères)

8) travaux de documentation sur l'Asie, dans les bibliothèques, centres culturels, etc.

Contacts

Responsable(s) de la formation

Chong Qi
Responsable de la mention
0157276427
Université Paris Diderot - Paris 7 U.F.R Langues et Civilisations de l'Asie Orientale (LCAO)
Grands Moulins - Bâtiment C - 6ème étage - 4ème étage Case 7009 16, rue Marguerite Duras
75013 Paris

Scolarité formation initiale

Stephanie Yabas
Gestionnaire Masters (toutes spécialités)
0157276408
UFR LCAO Bâtiment Grands Moulins-accès C-4ème étage Bureau 487 C
5, rue Thomas Mann
75205 Paris cedex 13