-A +A
Master Infectiologie : microbiologie, virologie, immunologie

Spécialité Microbiologie

Niveau d'étude visé >
BAC+ 5
Durée de la formation >
1 an
ECTS >
60
Organisation des enseignements >
Formation continue
Formation initiale
VAE >
Non
Formation à distance >
Non

Présentation

La spécialité Microbiologie du Master IMVI est une formation d’excellence par et à la recherche qui vise à acquérir les concepts, les approches et les technologies de la microbiologie moderne. La priorité est donnée à des approches intégrées, visant à la compréhension de la physiologie des microorganismes qui vont des aspects moléculaires fondamentaux à la biologie globale et évolutive et du fonctionnement des microorganismes dans la diversité de leur écosystèmes.

Elle est ouverte à la formation initiale et continue.

Objectifs

La formation vise :

-     à maîtriser les nombreuses technologies actuelles en microbiologie

-     à acquérir les raisonnements et la démarche expérimentale et à développer l'analyse critique.

-     à préparer les étudiants à une autonomie conceptuelle et expérimentale relative pour la préparation d'une thèse.

à préparer aux métiers de la recherche et du développement en microbiologie et biotechnologies

 

Compétences visées

  • Comprendre la physiologie des microorganismes, des aspects moléculaires les plus fondamentaux à la biologie des systèmes et la maîtrise de technologies de pointe
  • Étudier les microorganismes dans leur environnement naturel et comprendre  leur physiologie et leur impact sur les écosystèmes
  • Etudier les technologies de la biologie moléculaire, de la biologie cellulaire et de la génomique sous ses différents aspects (fonctionnelles, physiologiques, comparatives et structurales) et abordent les notions de biodiversité, de phylogénie, de régulation, les relations hôtes-pathogènes incluant les réponses de l’hôte, l’identification des facteurs de virulence, les mécanismes de pathogénicité, la transduction de signaux et les mécanismes adaptatifs chez les microorganismes procaryotes et eucaryotes
  • Étudier les aspects plus finalisés comme l’identification bactérienne, la résistance aux antibiotiques et les moyens de contrôle antimicrobien ainsi que les biotechnologies microbiennes, sont également pris en compte
  • Collecter des données multiples et leur analyse
  • Produire, rechercher et traiter des documents de communication orale ou écrite des travaux, de leur interprétation et de leur enseignement
  • Manager de projets
  • Travailler en autonomie et en équipe
  • Connaître les règlementations d’hygiène et sécurité en usage dans les laboratoires

Etablissement(s) et laboratoire(s) partenaire(s)

Enseignements

Contenu de la formation

Stage et Tutorat

Stage >
Obligatoire
Durée du stage >
6 mois

Admissions

Conditions d'admissions

En M1, la mention accueille des étudiants titulaires d'une licence ou d'un diplôme équivalent, après examen des dossiers par le jury d'admission. Il est demandé aux candidats d'avoir une solide formation dans certaines disciplines clés, notamment en ce qui concerne les aspects moléculaires et structuraux. 

En M2 sont accueillis les étudiants scientifiques de M1, mais aussi des étudiants des filières santé (médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique) en formation (internes, Ecole INSERM). Ceux-ci devront justifier au-delà du diplôme de formation générale (180 crédits) et du diplôme de formation approfondie (60 crédits dont la validation optionnelle d’un stage), d’une formation spécifique à la recherche qui devra comporter un volume de formation de 18 crédits dont au moins 9 crédits de spécialités. 

Dans certains cas (Ecole INSERM notamment), l’admission en M2 pourra s’envisager après la formation générale compétée par un parcours « recherche ». 

En M2 sont également accueillis des étudiants de grandes écoles (Polytechnique, ENS, ENVA, AgroParisTech) et des étudiants étrangers justifiant d'un M1 ou d'un diplôme équivalent ainsi que d’un volume d’enseignement équivalent à 9 ECTS dans le champ de la spécialité. 

Le jury de chaque spécialité a la responsabilité de la sélection. Certains de ces étudiants venant d’autres formations (autres masters ou médecins, pharmaciens…) mais n’ayant pas la formation de base en spécialité sont invités à se former dans les UE de niveau M1 S2 de pré-orientation de spécialité.

Pré-requis nécessaires

Titres requis :

- M1 en sciences de la vie ou diplôme équivalent avec au moins 9 ECTS en Microbiologie ou équivalent

- Pour les étudiants de la filière santé (médecin/ pharmacien) : deuxième cycle des études médicales validé et parcours recherche en Microbiologie ou Ecole de l'Inserm ou équivalent

- expérience professionnelle en Microbiologie

Modalités de candidature

Et après

Poursuite d'études

Poursuite d’études en doctorat Chercheurs et enseignants-chercheurs dans les disciplines de la microbiologie au sens large.

Formation à la recherche d’étudiant.e.s des secteurs santé.

Insertion professionnelle

Secteurs d’activité

  • Laboratoires publics ou privés de recherche et développement
  • Enseignement
  • Fonction publique [Université, CNRS, INSERM, CNRS, INRA, CEA…]
  • Hôpital
  • Pharmaceutique
  • Agroalimentaire
  • Biotechnologies
  • Environnement et énergie
  • Communication scientifique

Types d’emploi

  • Chercheur.e en Biologie
  • Enseignant.e chercheur.e en Biologie
  • Ingénieur.e d’études en Biologie
  • Ingénieur.e de recherche
  • Chargé.e de projet
  • Production scientifique

En chiffres

Taux de réussite : 100 %

Contacts