-A +A
Master Biochimie, cellules, cibles thérapeutiques

Spécialité Biomolécules et thérapeutiques

Domaine ministériel >
Sciences, Technologies, Santé
Composante de rattachement >
UFR SCIENCES DU VIVANT
Niveau d'étude visé >
BAC+ 5
Durée de la formation >
1 an
ECTS >
60
Organisation des enseignements >
Formation continue
Formation initiale
VAE >
Oui
Formation à distance >
Non

Présentation

La spécialité propose une formation résolument transversale, tournée vers l’étude des propriétés structurales et fonctionnelles des macromolécules biologiques et de leurs implications pathologiques et thérapeutiques. La spécialité offre par ailleurs une ouverture vers l'étude des stratégies de synthèse de petites molécules à visée thérapeutique.

Objectifs

L'objectif principal de la spécialité est l’acquisition des bases conceptuelles et méthodologiques permettant d’appréhender les propriétés structurales, mécanistiques et fonctionnelles des macromolécules biologiques. Le champs de formation s’inscrit dans une perspective large allant de la biochimie moléculaire et cellulaire jusqu’aux applications thérapeutiques, aux interfaces entre la chimie biologique, la biologie moléculaire et la médecine.

Les orientations de la formation visent donc à assimiler les bases fondamentales et à appréhender l’état de l’art des domaines couverts par la spécialité. Par ailleurs, la formation professionnelle des étudiants est enrichie par la proportion importante d’enseignements « appliqués » (en particulier sous formes d’atelier/travaux pratiques) et la participation à la spécialité d’intervenants « non académiques ».

Compétences visées

A l’acquisition de compétences scientifiques théoriques et pratiques s’ajoutent au cours de la formation des compétences génériques cruciales pour l’exercice de la recherche (travail en groupe, analyse et critique de travaux en anglais, présentation orale…). L’addition des compétences scientifiques, techniques et génériques acquises a vocation à conduire les étudiants à la poursuite d’activités de recherche ou liés à la recherche principalement dans le cadre d’un doctorat ou dans le cadre de postes d’ingénieurs.

Etablissement(s) et laboratoire(s) partenaire(s)

Enseignements

Contenu de la formation

Le S3 du M2 (30 ECTS) comporte des enseignements théoriques et pratiques. Il est suivi d’un stage de recherche d’une durée d’environ 6 mois (30 ECTS). 
La spécialité « Biomolécules et thérapeutiques » offre en M2 trois parcours de type « Recherche » : 

1/Biochimie moléculaire, cellulaire et fonctionnelle des protéines, 

2/ Macromolécules pathologiques et thérapeutiques, 

3/Chimie et thérapeutique. 

Une UE de « Tronc commun » d’une valeur de 10 ECTS est partagée par les trois parcours, ainsi que par les trois autres spécialités « Recherche » de la Mention. 

Ces conférences permettent d’aborder des thématiques biologiques transversales (organisation des génomes, expression génique, structure et fonction des macromolécules, mort cellulaire, thérapie cellulaire/génique, outils et concepts en bioinformatique,…). Une des finalités de ces conférences thématiques est d’élargir la « culture scientifique et technique » des étudiants des différents parcours et ce indépendamment des enseignements spécifiques. Par ailleurs, des conférences d’ouverture vers le monde professionnel (biotechnologies et débouchés professionnels, propriété intellectuelle, recherche d’emploi…) sont proposées via un partenariat avec la spécialité de M2 T2V de l’Université Paris Nord-Paris 13 (UE « les métiers des biotechnologies »).

Les autres UE (20 ECTS au total) sont spécifiques à chaque parcours, à noter que les parcours 1 et 2 mutualisent certaines conférences.

 

 

Stage et Tutorat

Stage >
Obligatoire
Durée du stage >
6 mois

Admissions

Conditions d'admissions

Etre titulaire du M1 BC2T ou titre équivalent

 

Pré-requis nécessaires

Très bon niveau dans les disciplines suivantes : Biochimie, Biologie Moléculaire et Cellulaire, Pathologie Moléculaire, Pharmacologie.

Expérience de stage(s) en laboratoire est fortement recommandée. Un bon niveau en anglais  lu et écrit est exigé. Niveau de Français confirmé.

 

 

Modalités de candidature

Et après

Poursuite d'études

Environ 70% des étudiants de la spécialité répondant aux enquêtes du secrétariat du master ont une activité professionnelle. Conformément aux objectifs principaux de la formation, la majorité des étudiants poursuivent en doctorat, et ce dans le cadre de financement de type contrat doctoral d’université ou contrat sur appel d’offre international (bourses CEA par exemple). 

Environ 20% des étudiants poursuivent des études (en particulier au sein d’autres M2 non scientifiques : Management/Marketing/Sécurité Sanitaire). 1 étudiant (en 2009-2010) et 3 étudiants (en 2010-2011) étaient sans activité professionnelle et sans poursuite d’études.

Insertion professionnelle

Un certain nombre d’étudiants (10-15%) ont obtenu des CDD/CDI (de type ingénieur d’études) dans le secteur public ou privé. Il est probable que la part significative d’enseignements pratiques (ateliers) dans la spécialité (par exemple, les ateliers « biochimie des protéines «  en partenariat avec l’Institut Pasteur), sont un point positif pour l’insertion dans des fonctions scientifiques et techniques.

Contacts

Responsable(s) de la formation

Fernando Rodrigues-Lima
Responsable de la mention BC2T

Scolarité formation initiale

Béatrice Tréguier
Gestionnaire de scolarité M2
0157278247
Bât Lamarck B 35 rue Héléne Brion
75205 Paris cedex 13