-A +A
Licence Mathématiques

Double licence mathématiques et informatique

Niveau d'étude visé >
BAC+ 3
ECTS >
180
VAE >
Non

Présentation

La formation est équilibrée entre les deux disciplines : mathématiques et informatique. Elle permet de valider les deux licences à l’issue de la troisième année.

La charge de travail, alourdie par rapport à une licence mono-disciplinaire, demande un investissement personnel important mais raisonnable, dans la mesure où certains enseignements sont communs aux deux licences. Ce double cursus n’est dispensé qu’à l’université.

Au delà des débouchés de ces deux filières, elle conduit vers des métiers mariant les deux disciplines : ingénierie mathématique ou sécurité informatique.

Compétences visées

 

  • Bases solides en informatique et en mathématiques permettant de s’orienter efficacement vers une poursuite d’étude au niveau Master, ou d’utiliser leurs connaissances dans un cadre professionnel
  • Capacité à réaliser un projet utilisant l’informatique dans un cadre maîtrisé (spécification – programmation – tests)
  • Présenter leurs travaux à l’écrit et à l’oral en utilisant les outils adaptés

 

Enseignements

Admissions

Conditions d'admissions

    Baccalauréat général scientifique (S)
  •  
  •  
  •  
  • DAEU BSur validation d’acquis
  •  
  •  
  •  

Les conditions optimales de réussite en première année de licence sont réunies lorsque l’étudiant.e a un bon niveau en mathématiques et le goût pour cette discipline. La licence est ouverte sur les 3 années à la réorientation.

Modalités de candidature

Et après

Poursuite d'études

La double compétence mathématiques-informatique oriente les diplômé.e.s vers des métiers d’encadrements dans les domaines suivants :

  • la sécurité des réseaux et des communications (cryptographie...),
  • la sûreté et la sécurité des logiciels,
  • les statistiques et l’étude des risques,
  • les mathématiques financières,
  • le calcul intensif,
  • la simulation numérique,
  • l’aide à la décision.

 

La double licence Mathématiques-Informatique conduit naturellement à la poursuite d’études en master :

  • les masters professionnalisants donnent une qualification BAC+5 de niveau ingénieur : MIC (cryptologie, réseaux et protocoles), ISIFAR (statistique, finance et informatique), Ingénierie Informatique.
  • les masters recherche : MPRI (Informatique fondamentale), LMFI (logique), Modélisation aléatoire, Mathématiques fondamentales.
  • des écoles d’ingénieur.e.s ou des grandes écoles (recrutement en fin de L2 ou L3). La double formation est un atout pour certains concours.

En chiffres

Taux de réussite :

Contacts