L'actu en chiffre
170

Inscrits à l'UE libre CCO APSA-Santé en 2017-2018

Cette augmentation de 65 % du nombre d'étudiants ayant choisi le Certificat complémentaire optionnel APSA-Santé par rapport à l'an dernier s'inscrit pleinement dans l'actualité des médecins.

En effet, depuis le 1er mars 2017 les médecins traitants ont la possibilité de prescrire une activité physique sur ordonnance aux patients souffrants d’une affection de longue durée.

Le CCO APSA-Santé permet donc de sensibiliser les étudiants en médecine à cette nouvelle approche thérapeutique. La deuxième édition de cette formation tiendra les mêmes promesses que la première : d’une part, une partie théorique permettant d’aborder la physiologie, la traumatologie, les aspects psycho-sociaux etc. Et d’autre part, une partie pratique où les étudiants pourront s’exercer à plusieurs sports pour évaluer les efforts physiques que cela implique.

Cette démarche pédagogique innovante de l'université Paris-Diderot a d'ailleurs été saluée par de nombreuses personnalités telles que l’ancienne ministre des sports Valérie Fourneyron, le célèbre champion du 100 mètres Roger Bambuck, et le co-président de la candidature de Paris aux JO 2024 Bernard Lapasset, tous présents lors de l’inauguration de la formation CCO « sport et santé » en 2016.

Trois grands témoins nous ont fait l'honneur de participer à la séance inaugurale en 2017 :

  • Serge Simon : médecin,ancien rugbyman professionnel et vice-président de la FFR.
  • Roland Krzentowski : médecin et spécialiste du sport santé (mon stade).
  • Florence Colle : médecin chef de service à Saint Anne et finaliste Olympique du 100m haies.