Médecine
-A +A

Université / IFSI : un rapprochement gagnant-gagnant

Hawa Keita-Meyer et Martine Novic dirigent le département universitaire des sciences infirmières et rééducation (DUSIR). Elles œuvrent avec la bienveillance des responsables de l’UFR Médecine au rapprochement des études en soins infirmiers et de médecine.

 

Diderot Infos : Les études en soins infirmiers sont rattachées à l’université depuis quelques années. Comment cette « universitarisation » s’est-elle traduite à Paris Diderot ?

M.N : En 2011, les instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) ont reçu l’obligation d’établir un partenariat avec une université. Paris Diderot a signé une convention avec dix IFSI de la région parisienne, dont quatre dépendent de l’APHP et six de la Fédération hospitalière de France. En 2012, le département universitaire des sciences infirmières (DUSI) a intégré l’école d’infirmières anesthésistes de la Salpêtrière et en 2017, les deux écoles de pédicurie-podologie, EFOM et AFREP. Il est ainsi devenu le DUSIR (département universitaire des sciences infirmières et rééducation).

 

Diderot Infos : Que vous a apporté le partenariat avec l’UFR Médecine ?

H.K-M : En tout, 3 300 étudiants sont inscrits dans le département, et tous suivent des cours construits par les enseignants-chercheurs de l’université en partenariat avec les formateurs des instituts de formation. Ils peuvent bénéficier d’une pédagogie innovante grâce à l’apport du pôle MédiTICE (cours en ligne accessible sur la plateforme Moodle), la création d’un MOOC1 et d’un SPOC2 sur les processus tumoraux adapté aux étudiants infirmiers, l’accès au centre de simulation de l’UFR (Plateforme Pajol) avec un enseignement privilégiant l’interprofessionnalité où étudiants infirmiers et étudiants en médecine apprennent en interaction.

M. N : L’universitarisation ouvre également des perspectives en recherche. Cette année, les statuts de notre département ont évolué et le DUSIR a vu l’élargissement de ses missions à la recherche disciplinaire et pédagogique. Des Masters plus spécifiques sont ouverts aux infirmier(e)s au sein de l’UFR. La création de masters est la suite nécessaire à la mise en place du grade licence. L’objectif est de développer les sciences infirmières et de renforcer les compétences professionnelles pour que les infirmiers puissent exercer dans différents secteurs en devenant chef de projet dans des associations, ONG... ou de poursuivre un cursus académique menant au doctorat. Dès le 1er octobre, la formation menant au diplôme d’État d’infirmier en pratique avancée conférant un grade de licence est organisée avec les universités Paris Descartes, Paris Est Créteil et Sorbonne Université. Chaque UE est coordonnée par un binôme infirmer et médecin. C’est une reconnaissance des formations infirmières au sein de l’université.

 

Diderot Infos : L’une comme l’autre, vous êtes des artisans de ce rapprochement. Quelles sont les motivations qui vous incitent à l’entreprendre ?

H.K-M : Dans de nombreuses spécialités médicales, comme l’anesthésie-réanimation, les médecins travaillent en lien étroit avec les infirmiers. Je considère donc qu’il est pertinent d’établir le plus tôt possible des contacts entre les étudiants en médecine et les étudiants infirmiers. Un exemple est la promotion de l’ambulatoire qui nécessite de développer le partenariat entre les différents professionnels de santé. De même, la mise en place du Service Sanitaire et ce dès 2019 en interprofessionnalité, permettra à des étudiants en médecine et infirmiers formés ensemble sur le plan théorique de mener des actions de prévention sur les mêmes lieux de stages. Ils pourront ainsi mieux se connaître et identifier leurs compétences communes et spécifiques.

 

MOOC : Massive Open Online Course (formation en ligne ouverte à tous)
2 SPOC : Small Private Online Course (cours en ligne privé en petit groupe)

Mots clés >

 

Hawa Keita-Meyer est PUPH, anesthésiste-réanimateur et chef de service à l’hôpital Louis Mourier. Elle est la directrice du DUSIR depuis 2014.

Martine Novic est directrice des soins à l’institut de formation en soins infirmiers (IFSI) d’Argenteuil depuis 2011. Elle est aussi co-responsable de master et directrice adjointe du DUSIR.

UFR Médecine

L'UFR de Médecine Paris Diderot rcréé en 2005 est le résultat de l'association des deux UFR de Médecine Xavier Bichat et Lariboisière-Saint-Louis. L'ensemble de l'UFR est réparti sur 3 sites : Bichat, Villemin, Pajol.