Vous êtes ici

-A +A

Agissons ensemble !

La médiatisation des cas de violences sexistes et sexuelles de ces derniers jours n’aura échappé à personne. Les nombreux témoignages de femmes issues de tous les milieux sociaux nous rappellent le caractère systémique de ces conduites. Comme l’ont démontré plusieurs chercheur.e.s sur le genre, ces violences relèvent d’un problème sociétal et non de simples cas isolés.

"Si nous ne pouvons que nous réjouir de cette prise de conscience collective, cela appelle de ma part un rappel à toutes et tous : les violences sexistes et sexuelles ne relèvent pas de simples conduites immorales mais d’infractions pénales.

Notre université a fait de l’égalité femmes hommes un axe fort de sa politique et s’est engagée dans la lutte contre les violences sexistes et sexuelles en mettant en place un dispositif externalisé d’écoute et d’accompagnement des victimes. Nous avons fait ce choix parce que peu de victimes dénoncent les faits (30% des victimes selon une enquête sur le harcèlement sexuel au travail réalisée par le défenseur des droits en 2014) seulement par crainte d’un impact négatif sur leur carrière ou leurs études, de ne pas être prises au sérieux et qu’on recherche leur propre responsabilité.

Si nous avons choisi de proposer un dispositif externalisé d’écoute et d’accompagnement dans un souci de protection des victimes, nous ne renonçons pas à poursuivre et sanctionner les auteur.e.s de ces violences.  Le dispositif mis en place propose à la fois une prise en charge médicale, psychologique mais également juridique. Les victimes peuvent bénéficier du soutien de ces professionnel.l.e.s pour poursuivre leur harceleur.e devant les juridictions pénales mais également devant les sections disciplinaires (sections d’établissement pour  les EC et étudiant.e.s et commission administrative  paritaire siégeant en conseil disciplinaire pour les BIATSS).

En tant que membre de Paris Diderot, étudiant.e ou personnel, vous avez les moyens et la possibilité d’apporter une réponse aux victimes. 

Je vous invite tous et toutes à prendre connaissance de notre politique de lutte contre les violences sexistes et sexuelles et à la diffuser à vos collègues, camarades et étudiant.e.s."

Christine Clerici
Présidente de l’université Paris Diderot