-A +A

La salle 3.0, interactive et dynamique

 

A côté des traditionnels amphis ou salles de TD, de nouveaux espaces, favorisant le développement de pédagogies innovantes et alternatives, font leur apparition à l'université. C'est le cas de l'atelier interactif de l'UFR Informatique.

Claire, au mobilier design, composée de cinq îlots de travail avec chacun un écran mural, pouvant accueillir jusqu'à cinq étudiants connectés par table, équipée d'un videoprojecteur à courte focale, d'un immense tableau blanc et d'une matrice pour piloter tout ça, la salle de TP/TD 2027 située au coeur de l'UFR Informatique au 2e étage du bâtiment Sophie Germain est une véritable salle 3.0. "Toutes les conditions sont réunies pour faciliter les échanges et dynamiser le travail de groupe"  nous précise François Laroussinie, ancien directeur de l’UFR qui a suivi ce projet.
 

Des pratiques pédagogiques renouvelées


"Cette salle induit un véritable changement dans nos pratiques d'enseignement en améliorant à la fois la communication entre l'enseignant et les étudiants, et entre les étudiants eux-mêmes. Avec son grand écran et ses facilités de projection en temps réel, elle se prête aisément aux exposés. Son organisation en îlot incite également à un travail des étudiants plus autonome. Je peux distribuer un rôle à chacun d'entre eux au sein d'un groupe" précise Yann Régis-Gianas, enseignant-chercheur en Informatique.

"Elle se prête parfaitement aux masters professionnalisants avec démonstration numérique et système applicatif de type langage et programmation mais elle permet aussi de mêler théorie et pratique. L'accès au réseau rend possible les recherches et le téléchargement d'informations pour étoffer chaque démonstration. Les étudiants bénéficient à la fois d'une plus grande autonomie et peuvent s'aider en partageant leurs travaux". confirme François Armand, PAST à l'UFR Informatique.
 

Un effet "catalyseur"

"L'espace ouvert profite à un ensemble d'étudiants. Il n'y plus de barrière physique entre les étudiants et moi. Ça donne du dynamisme et de l'interactivité. Plus de TP, plus de TD, je préfère parler d'un cadre d'échanges. La manière de faire et de recevoir favorise l'apprentissage. On peut écrire sur les slides au tableau. On a une vision panoramique. Au fil des semaines, je suis en train d'inventer comment tirer le meilleur parti de la salle" s'enthousiasme François Armand.


 

L'équipe du studio vidéo a filmé les étudiants en situation de cours.

Durée : 2'41''
Réalisation : Samia Serri
@ Direction de la communication de l'université Paris Diderot 

 

Ce projet de l’UFR Informatique, réalisé entre juin 2015 et janvier 2016 avec l’aide précieuse de Jean-Marc Palmowsky (DIB) et Louise Chaillou-Decas, assistante du Vice-président Patrimoine, projets et aménagements, a été soutenu dès le départ par l’université Paris Diderot, notamment par Maximilien Cazayous (VP CFVU), François Montarras (Vice-président Patrimoine, projets et aménagements) et Cécile Butor (chargée de mission Soutien à la modélisation et planification des enseignements). Il a été financé dans le cadre de l’appel à projets “pédagogies innovantes” de USPC.