Parole d'étudiant
-A +A

Destination Kobe avec Pauline

Étudiante en master Histoire et Civilisations Comparées, spécialité Histoire des Mondes (Asie), Pauline a choisi de se rendre au Japon, un pays qui la fascine et la passionne depuis toujours. Elle y obtiendra les diplômes français et japonais grâce à un accord entre les deux établissements. Cette mobilité lui permet aujourd’hui de réaliser un rêve éveillé à l’autre bout du globe.
 

ÉTUDIER A L’ÉTRANGER POUR RÉALISER UN RêVE

Les accords bilatéraux entre l’université de Kobe et Paris Diderot lui ont permis de se rendre dans un pays dont elle chérit la culture comme les mentalités : le Japon, une passion ne datant pas d’hier. Cette mobilité comporte aussi évidemment un intérêt pédagogique et universitaire puisque le mémoire de Pauline cherche à comprendre les rapports économique, politique et culturel entre la France et le Japon à travers l'exemple du commerce du vin français au Japon dans les années 1885 à 1960.

De retour en France dans un peu moins d’un an, elle nous confie « ne vouloir jamais rentrer » tant ce mode de vie lui correspond. Déjà, avant son départ, cette année à l’étranger semblait indispensable à son épanouissement personnel et à son bien-être. Et c’est un pari réussi puisque cette expérience est quotidiennement enrichissante : « J’en apprends tous les jours plus sur le Japon, sa culture, les mentalités, et beaucoup sur moi-même, mes capacités, mes limites», raconte Pauline.
 

ÉTUDIER A L’ÉTRANGER ET DÉCOUVRIR UN ENVIRONNEMENT DIFFERENT

Tout commence par un processus de candidature. Pauline a été ravie de sa simplicité administrative après avoir préparé cette mobilité pendant deux ans : « J'ai eu une réponse positive dans les 3 semaines qui ont suivi l'envoi de ma candidature ! »

Une fois sur place, le dépaysement est important, allant de « La nourriture, à l'architecture, ou la propreté. Tout est différent : des aliments à la façon de penser et d'enseigner. » Pour elle, le respect est une grande qualité des Japonais, qu’elle apprécie énormément. L’étudiante précise également : « L'enseignement est différent : beaucoup de place est donnée à l'opinion personnelle et au débat. » Pauline a ainsi découvert un univers très différent.
 

ÉTUDIER A L’ÉTRANGER POUR OUVRIR DES PORTES

En outre, Pauline insiste sur la capacité à se dépasser soi-même, qu’elle a développé grâce à cette occasion et, sur le plan professionnel, sur l’ouverture de portes. Cette mobilité procure un autre avantage important pour l’étudiante : l’obtention d’un double diplôme, un master japonais et un français, ce qui lui permettra, entre autres, de retourner au Japon plus facilement. Pauline a également appris à gérer la distance avec ses proches, ce qui était originellement sa plus grande inquiétude, une fois partie. Maintenant, elle nous met dans la confidence : « Je suis heureuse même loin des gens que j'aime ».
 

Le conseil de Pauline

  • Ne pas se décourager. Bien se préparer, organiser son départ longtemps à l'avance pour ne rien oublier, et ne pas être stressé (deux ans pour Pauline). Faire des économies.
  • Sur place : s'ouvrir aux autres et observer. Toujours positiver.

 

Candidater à une mobilité à l'étranger dans le cadre d'un double diplôme

Une mobilité à l'étranger est obligatoire dans le cadre d'une formation internationale délivrant un double diplôme En complément de l'inscription administrative et pédagogique effectuée auprès du secrétariat pédagogique des UFR concernés il...

Spécialité Histoire des mondes : Afrique, Amérique latine, Asie

La spécialité «Histoire des mondes, politique et société en Afrique, Amérique latine, Caraïbes, Asie et Moyen-Orient » oriente les  étudiant.e.s vers l’analyse des phénomènes transnationaux et de globalisation sur la longue durée.

UFR Géographie, Histoire, Economie et Sociétés

L’UFR GHES s’inscrit dans le domaine des Lettres, sciences humaines et sociales (LSHS), en recherche et formation. Sa structure pluridisciplinaire, entre Géographie, Histoire et Economie et son insertion internationale assurent son originalité à l'...

Bureau des relations internationales

Le Bureau des relations internationales a pour mission principale de mettre en oeuvre la politique de l'établissement dans le domaine international. Il est l'interlocuteur aussi bien des étudiants que des enseignants souhaitant partir à l’étranger...